Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Inventaires du patrimoine bruxellois / Inventaire du patrimoine culturel immatériel / La culture des géants à Bruxelles

La culture des géants à Bruxelles

La Région bruxelloise compte plus de 100 figures gigantesques. Leur présence dans les processions religieuses et cortèges civils remonte pour certaines d’entre elles à la Renaissance. Si les géants de l’Ommegang et du Meyboom sont certainement les plus prestigieux, d’autres à l’histoire plus récente sont également devenus des figures emblématiques et incontournable des fêtes locales, couvrant l’ensemble du territoire régional, du quartier Bruegel à celui de Stockel à Woluwe-Saint-Pierre. Les porteurs de cette tradition ayant souhaité participer à l’inventaire régional sont présentés sous cette rubrique.

Les Géants du coin du Balai à Watermael-Boisfort

Les géants Mieke, Janneke et Tichke sont des figures incontournables du  folklore de Watermael-Boitsfort. Ils participent à divers évènements festifs et sociaux du quartier, de la commune et de la Région en particulier à la parade du carnaval de printemps fin mars, à la fête des fleurs, à la fête de l’iris et à des manifestations citoyennes.
Ces géants sont recrées en 2000 et 2001 à l’image d’une première famille de géants formée par  « Nare » ou « Nare Chop » le bessemaeker et « Bene » et leur fils Sus, apparus dans les années 1950.  Ils évoquent tout comme leur prédécesseurs un couple d’habitants de ce quartier, jadis très populaire, peuplé par les faiseurs de balai. En 20Les géants Mieke et Janneke - © coindubalai.be00, le couple de géants, déjà rebaptisé Mieke et Janneke dans les années 50, fut reconstruit, les anciennes carcasses non entretenues n’étant plus récupérables. Avec le soutien du Collège des Bourgmestre et Echevins, les géants furent refaits à l’identique, en osier pour la structure et en polymère pour les bras et la tête. « Janneke » toise 3,50 m de haut et pèse 27 kg. En 2001, il fut rejoint par son épouse « Mieke » de 3,20 m de haut, pesant 25 kg et par leur fils « Tichke »,  né le 12 décembre 2009 qui mesure 1 mètre et pèse 5 kg et est promené dans un berceau à roulettes. Depuis 2012, à l’occasion de la «  Fête des fleurs », ce groupe traditionnel s’est agrandi par la figure de Choublac (Hibiscus en créole), une nouvelle géante d’origine haïtienne, créée par l’artiste haïtien Ernst Saint-Rome, en collaboration avec l’ASBL « Kenbé Fèm ». Ces joyeuses figures sont accompagnées par la fanfare du coin du balai et un groupe de percussionnistes ainsi que d’un cheval Godet. Chaque géant est porté par un « poepedroegher ». Leurs vêtements sont adaptés au thème de circonstance.
Lorsqu’ils sont au repos, les géants sont consignés dans le réfectoire de l’école de la Sapinière. Les enfants du quartier se sont dès lors appropriés ces figures d’osier. L’association Mieke en Janneke asbl assure l’organisation du Carnaval,  l’entretien des géants et les sorties avec la participation d’autres associations et des commerçants du quartier.  Pour assurer leur bon maintien les géants sont soumis annuellement à un trempage dans l’étang de Boitsfort en janvier. Cet évènement constitue un moment fort de leur calendrier et de la vie associative du quartier.  

www.coindubalai.be

FB : Mieke, Janneke et Tichke - Les GEANTS du COIN du BALAI

Contact :

Monieur P-H Duvigneaud
346 chaussée de la Hulpe
1170 Bruxelles

Les géants de Stockel

(N°: PCI/CIE BRU0010)

Les géants de Stockel, Baldewinus et Michaëlla sont nés respectivement en 1984 et 1986, à l’initiative de Baudouin Vander Linden, alors président de l’association des commerçants de Stockel, désireux de donner un nouvel élan au folklore de ce quartier populaire et commerçant de la Commune de Woluwe-Saint-Pierre. Les géants ont endossé la personnalité et les atours d’un chevalier et d’une dame du XIIIe siècle, choisis pour rappeler la primauté de l’esprit sur le temporel et la philosophie chevaleresque et aventurière. Les géants de Stockel - © Les amis des géants de Stockel Leurs figures ont été réalisées en collaboration avec l’Académie des Beaux-arts de Bruxelles et les écoles Eperonnier-Mercelis et Don Bosco pour leurs vêtements et structures. Dans la foulée de leur création, l'association des amis des géants de Stockel a été fondée. Elle a pour but de promouvoir le développement d’un folklore nouveau par l’existence des géants de Stockel, ainsi que l’organisation de jeux à travers leurs symboles. Tout cela, de préférence, en collaboration avec les jeunes et au profit d’une institution s’occupant de jeunes en difficulté. Ce couple de géants se déplace un peu partout en Belgique sous le regard ébahi des petits et des grands. On peut les voir chaque année à l'occasion de l'anniversaire de l'avenue de Tervueren, à la fête des enfants au parc Parmentier et au rassemblement des géants de Bruxelles à la rue Haute. Suivant la demande, ils participent également à d'autres cortèges et manifestations à vocation culturelle et philantropique. Les géants sont portés par des volontaires, des anciens de la « Maison » mais aussi par les porteurs des géants d’Ath.

www.lesgeantsdestockel.be

Contact :

Les amis des géants de Stockel
Monsieur Francis Voiturier
rue François Gay 86
1150 Woluwe-Saint-Pierre

fvoiturier@brutele.be

Les géants du Meyboom

Ces géants accompagnent le cortège du Meyboom, tradition inscrite en tant que telle à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel bruxellois (plantation de l'arbre de mai).

Les géants du Meyboom - © KIK-IRPA/RBC-BHG, cliché x118764

 

 

 

 

 

 

 

Les géants d'Anderlecht et de la Procession de Saint-Guidon et Notre-Dame de Grâce

Neuf géants font partie de cette procession : le Duc d’Aumale, Erasme, Guidon, Gudule, Poje, Onulphe, Berthe, Rikske le Meunier, et Dongui.
Ils participent à divers événements dans toute la Belgique.

 

Fiches d'inscription

Voir les fiches d'inscription à l'inventaire du Patrimoine culturel immatériel bruxellois :