Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Agir / Les principes / Archéologie

Archéologie

Préserver le patrimoine archéologique en le maintenant en place

Recherches archéologiques préventives :
sous-sol et bâti

Le patrimoine archéologique, enfoui dans le sous-sol ou caché par les multiples transformations des bâtiments est, par définition, non renouvelable.

Ces vestiges permettent d’appréhender l'histoire de l’homme, de ses activités, de ses comportements sociaux ou religieux, de son environnement. La meilleure manière de les préserver est de les maintenir en place pour les générations futures.
Lors des travaux menés sur les sols ou dans les bâtiments, une partie des richesses archéologiques est susceptible d’être mise au jour mais également rapidement détruite.

Pour sauvegarder ce patrimoine, la Région de Bruxelles-Capitale organise des recherches archéologiques. Ce principe est appelé "archéologie préventive".

L'inventaire du patrimoine archéologique, publié sous la forme d'un atlas, lui sert de référence pour déterminer le potentiel archéologique d'un lieu et prendre les mesures préventives nécessaires.

Atlas du sous-sol

La Région de Bruxelles-Capitale tient à jour un atlas archéologique régional qui lui sert de référence pour déterminer le potentiel archéologique connu ou supposé d'un lieu et prendre les mesures préventives nécessaires. Des fouilles, des sondages ou un accompagnement de chantier peuvent ainsi être imposés afin de conserver la mémoire du sol et des bâtiments et de permettre de nouvelles affectations.

Mots-clés associés :