Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / News / Passage du Nord

Passage du Nord

Restauration des façades intérieures du Passage du Nord

Le passage du Nord fut érigé en 1881-1882 selon les plans de l’architecte Henri Rieck à la demande de la ‘Société anonyme du Musée et du Passage du Nord’. Le projet embrayait sur l’aménagement des boulevards centraux et la nouvelle galerie commerciale devait constituer une liaison directe et couverte entre la place De Brouckère/l’avenue Adolphe Max et la rue Neuve. Exécutée dans un style éclectique, la galerie était bordée de magasins au rez-de-chaussée, tandis que les étages étaient réservés à toutes sortes d’activités culturelles. Les façades monumentales étaient richement décorées, notamment avec des sculptures de Joseph Berteux et d’Albert Desenfants. 
Certaines parties du passage du Nord, à savoir les façades côté rue, les façades intérieures, la verrière en coupole et le sol ont été classés comme monument par arrêté du 13 avril 1995. 
Durant ces dernières décennies, les devantures des magasins du passage du Nord ont déjà été restaurées dans leur état d’origine. En 2017 débutait la restauration de la verrière et des façades intérieures de la galerie. Aujourd’hui, ces travaux sont terminés: l’enduit a été restauré et peint dans sa couleur d’origine sur base d’une étude stratigraphique. Les couches de peinture plus récentes dont étaient recouvertes les sculptures ont été décapées. En outre, la passerelle centrale a été rouverte et remise dans son état d’origine. Les châssis des étages et leurs vitraux ont été également restaurés tout comme la verrière métallique. Un projet de mise en lumière des façades intérieures, fondé sur le concept d’éclairage d’origine, est également mis en œuvre,. Le permis pour la restauration a été délivré le 8 août 2016. La Région a octroyé une subvention de 595.627 euros au Maître d’Ouvrage, la Société civile du Passage du Nord, pour la restauration. Quant aux travaux, c’est le bureau d’études In Between qui s’en est chargé, sous la supervision de la Direction des Monuments et Sites.


 

Mots-clés associés : , , ,