Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / News / L’ancien magasin de joaillerie Wolfers Frères

L’ancien magasin de joaillerie Wolfers Frères

Restauration du mobilier d'Horta et de la salle d'exposition classée des MRAH qui l'abrite

Le mobilier de l’ancien magasin de joaillerie Wolfers Frères qui est conservé aux Musées Royaux d'Art et d'Histoire, a été conçu par Victor Horta en 1909-1911, en même temps que le magasin où il se trouvait. En 1973, les meubles ont été offerts aux MRAH, où ils ont été exposés dès 1977.

Ce mobilier art nouveau tout à fait unique fait actuellement l’objet d’une restauration et sera exposé dans une salle de ‘l’aile Bordiau’, une partie classée du musée du cinquantenaire. Cette nouvelle mise en place du magasin Wolfers s’inscrit dans le cadre d’un plus grand projet des MRAH consistant à réorganiser les collections d’artisanat et d’arts décoratifs et de les regrouper dans un parcours de visite chronologique.

Les travaux de restauration de la nouvelle ‘Salle Wolfers’, dont les plans ont été dessinés par le bureau d’études Barbara van der Wee Architects, ont été entamés début 2017 par la Régie des Bâtiments et sont suivis de près par la Direction des Monuments et Sites. A présent, la salle elle-même est déjà entièrement restaurée (plafond, menuiserie intérieure et extérieure, parquet, murs, électricité et éclairage), incluant également la réouverture des fenêtres donnant sur le jardin du cloître. Bien qu’elle soit plus grande, la forme de la salle correspond merveilleusement bien à celle du magasin d’origine, de sorte que l’agencement du mobilier est très proche du concept original. Afin d’évoquer encore mieux l’ambiance de jadis, on a choisi de peindre les murs en mauve. Cette teinte rappelle les tissus de décoration du magasin, qu’on a pu reconstituer grâce à une coupure de journal du 5 novembre 1912, paru à l’occasion de l’ouverture festive du magasin, ainsi qu’avec des restes des tissus d’origine qu’on a retrouvés au premier étage du bâtiment dans la rue d’Arenberg. On a donc décidé de ne pas restaurer les coloris d’origine de la salle, mais plutôt l’éventail de couleur du magasin, de façon à mieux mettre en valeur le mobilier Horta. Sous peu, la restauration du mobilier sera également achevée et la mezzanine d’origine du magasin sera installée dans la salle. De quoi se réjouir d’avance !

 

Mots-clés associés : , ,