Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK

Etterbeek

Etterbeek

Le territoire d’Etterbeek a été mis en valeur dès le Moyen Âge, notamment par des institutions religieuses telles que l’abbaye de la Cambre et l’hôpital Sainte-Gertrude. Les versants de la vallée du Broebelaer furent consacrés à la culture céréalière. Très encaissée, la vallée du Maelbeek ne permettait pas une exploitation des prés naturels étant donné l’étroitesse de la plaine alluviale. Elle connut essentiellement l’aménagement d’une chaîne d’étangs destinés à la pêche et à l’actionnement de plusieurs moulins. Les abords du Zavelberg comptaient quant à eux quelques carrières de sable et de pierre.

La plus ancienne découverte réalisée à Etterbeek est celle d’un fragment d’outil du Paléolithique avenue Malou. Le Néolithique est connu par deux ensembles d’outillage mis au jour avenue d’Auderghem et rue Baron-Lambert, de même que par une lame en silex trouvée rue Gérard. Les dix sites médiévaux et postmédiévaux se répartissent en deux ensembles, le centre ancien du village autour de l’église Sainte-Gertrude, ainsi que le fond de vallée du Maelbeek et le gué d’Eggevoorde. D’autres lieux complètent la carte archéologique : la propriété Hap, le hameau d’Oud Geleeg et l’emplacement de l’ancienne chapelle Notre-Dame à la Chasse.

Collection

Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles

7

Auteur(s)

Yves Cabuy Stéphane Demeter avec la collaboration de Françoise Leuxe

Année

1994

N° dépôt légal

D/1994-0550-15

Nombre de pages

59

Prix conseillé

10,00