Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Publications / Autres collections / Journées du Patrimoine

Journées du Patrimoine

Jusqu’en 2011, les Journées du Patrimoine ont donné lieu à l’édition d’un livre consacré à la thématique annuelle. Rédigées par un panel d’auteurs et richement illustrées, ces publications permettent au public amateur d’art et d’histoire de bénéficier d’une  information approfondie sur la thématique retenue.
En voici les 6 derniers numéros.

Recherche d'une publication:

L'affichage par défaut se fait par ordre inverse de l'année ou numéro.

  • Pour afficher les publications selon un autre critère (Collection, N° ou auteurs), cliquer sur les titres des colonnes;
  • Pour inverser l'ordre d'affichage, cliquer à nouveau sur la tête de colonne;
  • Vous pouvez également utiliser la fenêtre de recherche et/ou le filtre.
  Titre Collection N°/Année Auteur(s) Sous-titre Corps du texte Année N° dépôt légal N° isbn Nombre de pages Prix conseillé Lien pdf Lien e-book
Architecture depuis la Seconde Guerre mondiale Architecture depuis la Seconde Guerre mondiale Journées du Patrimoine 2008 Collectif

L’architecture de la deuxième moitié du XXe siècle est confrontée à un problème d’image. Le modernisme de l’après-guerre est bien souvent considéré comme purement fonctionnaliste, dénuée d’âme et reposant sur des matériaux de moindre valeur. Le postmodernisme est accusé de mégalomanie et généralement étiqueté de kitsch. Une image peu reluisante, comme en témoigne le nombre croissant de bâtiments, parfois âgé de trente ans à peine, soumis à une rénovation approfondie, souvent accompagnée d’une élimination pure et simple des éléments d’origine. L’architecture d’après-guerre semble bel et bien moribonde.

La présente publication vise à créer une image plus nuancée. Peut-on attribuer une valeur monumentale à un bâtiment qui n’a même pas l’âge d’une vie d’homme ? Quelles sont les caractéristiques de l’architecture belge des cinquante dernières années ? Qu’en est-il de Bruxelles et du phénomène de la « Bruxellisation » ? Notre mode de vie a fondamentalement évolué depuis la Seconde Guerre mondiale. Comment cela se traduit-il dans le logis ? Des architectes tels que Willy Van Der Meeren ont réalisé diverses expérimentations pour le compte des sociétés de logement social, tant en termes de concepts d’habitation qu’en termes de techniques architecturales. Qu’en est-il de la conservation et de la restauration de ces immeubles expérimentaux ?
 

2008 978-2-93045-727-7 159 20,00
Corps et esprit Corps et esprit Journées du Patrimoine 2006 Collectif

Écoles, bibliothèques, piscines ou stades sportifs,… sont autant de lieux où nous passons un temps considérable. Ils font à ce point partie de notre paysage et de notre imaginaire que, bien souvent, nous ne prêtons plus guère attention à leur valeur architecturale. Pourtant, ici comme ailleurs, certaines réalisations sont de véritables perles.

Nous avons réuni ces lieux de connaissance et d’éducation sous un même titre – « Corps et Esprit » – une référence manifeste à la devise « un esprit sain dans un corps sain ». Aujourd’hui, cette phrase a acquis une connotation plutôt moralisatrice, voire négative. Aussi avons-nous jugé bon de retourner aux sources. Que voulait donc dire le poète satirique romain Juvénal par mens sana in corpore sano ?
Bon nombre de sports exigent une infrastructure spécifique. Divers concepts architecturaux dignes d’intérêt ont ainsi vu le jour. Dans le contexte bruxellois, il existe une multitude de réalisations (conservées ou disparues) et divers projets jamais réalisés qui méritent notre attention.
Au cours des deux derniers siècles, les écoles et leur architecture ont connu une intéressante évolution. Nous examinerons les théories pédagogiques, les idées hygiénistes et les principes idéologiques qui ont sous-tendu cette évolution.
La révolution industrielle a servi d’impulsion à d’importantes réformes de l’enseignement artistique dans toute l’Europe et conduit à l’édification de nombreux musées et bibliothèques publiques. À Bruxelles, Charles Buls a été l’une des figures de proue de ce vaste mouvement.
 

2006 978-2-93045-704-8 147 20,00
Lumière et éclairage Lumière et éclairage Journées du Patrimoine 2007 Collectif

La quête de la lumière en architecture est sans doute aussi ancienne que l’art architectural lui-même. En témoignent les subtils jeux de couleurs des vitraux des cathédrales gothiques ou encore les gratte-ciel qui se dressent telles des balises lumineuses dans le tissu urbain.

Quel impact l’essor de la lumière artificielle a-t-il eu sur la vie quotidienne dans une ville comme Bruxelles ? Quel est le rôle de la lumière dans l’architecture vers le tournant du siècle ? Quelle est l’originalité des nombreux ateliers d’artistes que comptait Bruxelles et comment se distinguent-ils dans le paysage urbain ?

Autant de questions abordées dans cet ouvrage qui évoque également l’industrie de la lumière, du fabricant de bougies à la centrale électrique, mais aussi de l’éclairage conçu pour attirer le client – un phénomène nouveau apparu aux alentours de l’entre-deux-guerres – et de la naissance des immeubles de bureaux avec leurs murs-rideaux et leurs paysagers.


 

2007 978-2-93045-715-4 171 20,00
Pierre & Co Pierre & Co Journées du Patrimoine 2010 Collectif

Si richement embellie de parcs et de jardins fût-elle, la ville est, avec ses pavés sous nos pieds ou ses tuiles sur nos toits, essentiellement un univers de pierre. Elle en garde bien souvent une image assez négative, car la pierre est généralement perçue comme grise et froide, dure et immuable voire monotone. Toutefois, lorsque nous prenons la peine de la considérer « à travers ses pierres », la ville nous dévoile tout un monde de couleurs, de formes et de textures.

La présente publication illustre quelques-uns des aspects typiques de notre capitale.

D’où proviennent les variétés de pierres utilisées à Bruxelles ? Dans un parcours de la carrière au chantier, la réponse nous est donnée à l’appui de quelques monuments bruxellois emblématiques.
Les intérieurs bruxellois sont richement décorés de marbre et autres pierres polies. Un monde étonnant où évolution technique et modes interagissent pour le plaisir des yeux.

En architecture comme ailleurs, tout ce qui brille n’est pas or. Qu’entend-on par stuc, staff et carton-pierre, et comment les distinguer ?
Qui ne peut se permettre de la pierre naturelle doit se tourner vers des alternatives. Petit voyage initiatique parmi les matériaux de construction décoratifs tels la céramique et le verre, depuis le milieu du XIXe siècle jusqu’à nos jours.
Des façades revêtues d’un enduit avec des joints fictifs censés imiter la « pierre de France ». Des grottes et des rochers réalisés à l’aide de ciment et d’enduit. Comment distinguer le vrai du factice ?
 

2010 978-2-93045-755-0 166 20,00
Restauration(s) et conservation Restauration(s) et conservation Journées du Patrimoine 2011 Collectif

S'il est relativement simple de créer les conditions optimales pour la protection d'une œuvre d'art dans un musée, la chose est infiniment plus complexe lorsqu'il s'agit de monuments et de sites. Ces derniers sont en effet constamment exposés aux agressions de l'environnement et il n'est pas rare par ailleurs qu'ils aient été, au cours de leur existence, adaptés afin de répondre à de nouveaux besoins. Sans compter que l'affectation d'un bâtiment peut changer elle aussi. Dans ces conditions, la question qui se pose n'est pas seulement de savoir comment conserver, mais surtout de définir ce qu'il convient de conserver. La restauration et la conservation sont donc des outils qui contribuent à la préservation d'un monument ou d'un paysage pour le futur.

La première partie de cette publication met accent sur l'évolution de la restauration et de la philosophie de la conservation Quand est apparue la notion de conservation des monuments ? Un aperçu des principales approches du XIXe siècle, parfois très contradictoires, et leur influence sur quelques-uns des monuments les plus marquants de Bruxelles.

En dépit de ses limites, la charte de Venise reste aujourd'hui encore le principal document de l'histoire de la conservation des monuments. Une analyse de ses grands principes structurants, ses diverses interprétations et applications en Belgique et à l'étranger.

  • La deuxième partie propose sept études de cas bruxellois qui éclairent chacune un aspect singulier des pratiques actuelles :
  • Une étude historique sur les jardins du Musée van Buuren ;
  • Une étude archéologique d'une habitation du Pentagone ;
  • Les différentes techniques de métré utilisées dans l'étude de l'état de la première enceinte ;
  • La restauration, dans son état originel, du jardin d'hiver de l'hôtel Métropole ;
  • La restauration du hall de l'aviation du Musée royal de l'Armée ;
  • La reconstruction complète selon le modèle d'origine de la menuiserie d'un immeuble à appartements de Willy Van Der Meeren ;
  • L'identification et la reproduction des textiles muraux du salon de l'hôtel Van Eetvelde.
2011 978-2-93045-771-0 166 20,00
Venus d'ailleurs Venus d'ailleurs Journées du Patrimoine 2009 Collectif

Édifices, parcs et jardins sont presque toujours le résultat d’un brassage entre éléments locaux et étrangers. Styles, typologies, matériaux et techniques sont eux aussi sujets à influences et à échanges, parfois visibles, parfois moins.

L’ouvrage Venus d’ailleurs étudie ce passionnant phénomène à Bruxelles, sous divers angles :

  • Bruxelles, deux siècles d’une histoire mouvementée. Un exercice d’équilibre entre apports locaux et étrangers
  • Jeune nation, la Belgique se forge une identité par la construction d’un passé national et d’un patrimoine correspondant
  • L’exotisme dans l’architecture de la capitale : origines, apogée et déclin
  • Apport des architectes paysagistes étrangers : introduction de motifs décoratifs allogènes et de variétés de plantes exotiques dans nos parcs et jardins
  • Styles Beaux-Arts et cottage, naissance, évolution et cohabitation fraternelle de deux genres totalement différents dans les rues de Bruxelles

Un ouvrage à découvrir…
 

2009 978-2-93045-746-8 162 20,00