Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Patrimoine mondial à Bruxelles / La forêt de Soignes

La forêt de Soignes

Depuis le 8 juillet 2017, les réserves forestières intégrales de la forêt de Soignes sont inscrites sur la Liste du Patrimoine mondial de l’Unesco.

Lors de son Comité qui s’est tenu à Cracovie du 2 au 13 juillet 2017, le Comité du Patrimoine mondial a validé l’extension transnationale du site du patrimoine mondial « Forêts primaires de hêtres des Carpates et des Forêts anciennes de hêtres d’Allemagne » en intégrant à cette série des hêtraies primaires et anciennes exceptionnelles d’ Albanie, d’ Autriche, de Belgique, de Bulgarie, de Croatie, d’Espagne, d’Italie, de Roumanie, de Slovénie et d’Ukraine, chacune témoignant de la capacité  du hêtre  de s’adapter à différentes conditions climatiques, géographiques et physiques.
Depuis la fin de la dernière période glaciaire, en l’espace de quelques milliers d’années, le hêtre d’Europe s’est répandu à partir de quelques refuges isolés dans les Alpes, les Carpates, la Méditerranée et les Pyrénées, suivant  un processus évolutif qui se poursuit encore aujourd’hui.

La sélection des hêtraies significatives de cette expansion  a été très rigoureuse et les réserves intégrales de la forêts de Soignes sont le seul exemple de la zone atlantique à avoir satisfait à la procédure.
Ce sont les réserves forestières intégrales du « Grippensdelle » à Bruxelles, « Joseph Zwaenepoel » en Région flamande et « Ticton » en Wallonie qui sont spécifiquement concernées, l’ensemble de la forêt faisant office de zone tampon. Situées sur les 3 Régions, leur gestion demande une coordination spécifique. Cette nomination est en outre le premier bien naturel inscrit en Belgique.   

Plus d'infos:

- Article paru dans notre revue Bruxelles Patrimoines;

- Page de l'Unesco;

- Film de présentation du dossier d'inscription.