Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK

Le Tapis de Fleurs de Bruxelles

Dossier 5000-0018

Le Tapis de Fleurs de Bruxelles

Expression par excellence de l’art éphémère puisque l’œuvre est appelée à disparaître au bout de seulement quatre jours d’exposition, la tradition de créer et de mettre en place, tous les deux ans, le week-end du 15 août – début de la floraison des bégonias –, un immense tapis de fleurs sur la Grand-Place de Bruxelles remonte à 1971.1er tapis de fleurs à Bruxelles, 1971

La création des premiers tapis de fleurs en Belgique date de 1952 (Knokke, Audenarde, Sint-Niklaas), mais il faudra attendre 1971 pour que, à l’initiative du Collège des Bourgmestre et Échevins de la Ville de Bruxelles et de Monsieur Stautemas, président de la Fédération professionnelle des Horticulteurs et Pépiniéristes belges (AVBS), la Grand-Place accueille la première œuvre éphémère de bégonias dont le thème était les arabesques ornementales. Depuis lors, ce ne sont pas moins de 21 tapis de fleurs qui ont été réalisés révélant toute la créativité et le savoir-faire des artisans floraux.  À chaque édition, une création spécifique est réalisée par les membres de l’asbl « Tapis de Fleurs de Bruxelles », des fleuristes, des créateurs et une importante communauté de volontaires associés à l’évènement et venant de toute la Belgique voire, pour certaines occasions, du monde entier.

Installé face à l’Hôtel de Ville, le tapis, mesurant 70 m x 24 m et composé pour l'essentiel de milliers de pétales de bégonias, est assemblé en moins de huit heures. Les thèmes du Tapis de Fleurs sont soigneusement choisis en référence à l'histoire de la Belgique et surtout de Bruxelles en mettant en valeur son rôle au sein de l’Europe et de la communauté internationale que ce soit par la commémoration d’évènements (années thématiques, présidence européenne…) ou par la mise à l’honneur d’un pays hôte (Japon, Guanajuato au Mexique…). La création, oscillant entre tradition et modernité, met magnifiquement en valeur la Grand-Place de Bruxelles qui lui sert en retour d'écrin architectural précieux. L'osmose qui se crée entre l’œuvre  éphémère qui couvre les pavés de la Grand-Place, reconnue au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1998, est totale et procure tant à l'équipe de créateurs qu'aux Bruxellois et visiteurs occasionnels un sentiment de fierté, de plaisir et de ravissement en participant à un évènement exceptionnel d'une haute valeur esthétique. Lieu ancestral d'échange, l'accès à la Grand-Place reste gratuit et accessible à tous pendant les 4 jours (et 4 nuits) que dure l'évènement. On peut estimer que, tous les deux ans, entre 150.000 et 200.000 personnes se déplacent pour voir le Tapis de Fleurs sur la Grand-Place de Bruxelles devenu un incontournable de l’agenda culturel bruxellois.

Le choix du thème s’élabore deux ans à l’avance selon des critères précis relatifs à l’histoire, à la symbolique de la Ville et/ou aux propositions d’artistes ou de créateurs. Il n’en faut pas moins pour choisir le thème, dessiner le projet, évaluer puis faire pousser le nombre de bégonias en tenant compte des coloris. La veille de l’évènement, le dessin « grandeur nature » du tapis est reporté sur une feuille transparente. Le lendemain, la centaine de bénévoles donne vie au dessin de 1.680 m² en tenant compte des nuances de fleurs spécifiquement sélectionnées pour composer cette composition florale aux couleurs chatoyantes. Pour finaliser une création , il faut compter environ 300 fleurs par m², soit plus de 500.000 bégonias, parfois aussi des dahlias si les bégonias viennent à manquer,  complété de gazon et autres matériaux naturels. Une composition musicale accompagne régulièrement la création du tapis.

C’est essentiellement par leur talent, leur expérience et leur patience que les aînés transmettent aux plus jeunes leur savoir-faire. Le travail de pose des fleurs est très méticuleux et nécessite beaucoup d’attention. Art populaire, le tapis fait appel à de nombreux bénévoles pour sa mise en place.

Contact :

Asbl Tapis de Fleurs de Bruxelles
M. Richard Poncin
Hôtel de Ville – Grand-Place
1000 Bruxelles
richard.poncin@flowercarpet.be