Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK

Le Meyboom

n°: PCI/CIE BRU0001

La tradition de la plantation du Meyboom (arbre de mai / arbre d’honneur) est une fête populaire qui se déroule dans le centre historique de Bruxelles le 9 août de chaque année et ce depuis 1308. Cette fête regroupe les divers composants du Meyboom, à savoir :  la confrérie des Compagnons de St-Laurent (organisation de l’évènement), les Bûûmdroegers (porteurs de l’arbre), les Poepedroegers (les géants et leurs porteurs), les Gardevils (chargés de sécuriser le cortège), la Fanfare du Meyboom ainsi que divers groupes invités et la population bruxelloise originellement issue du quartier démoli dit « du Bas-Fonds ». Ces Bruxellois de souche, leur descendance et amis festoient une fois l’an lors de retrouvailles dans le cadre de la tradition séculaire de la plantation du Meyboom et de son cortège organisé la veille de la Saint-Laurent, patron de la confrérie organisatrice.

L’évènement comporte plusieurs phases, certaines parties de la cérémonie étant publiques, d’autres étant réservées aux porteurs de la tradition.

Au cours de son histoire cette cérémonie a considérablement évolué.Meyboom - © KIK-IRPA/RBC-BHG, cliché x118903

Dans sa version actuelle, le 9 août, tôt le matin, dans l’intimité, les bûûmdroegers vont chercher un  hêtre sélectionné dans le bois de la Cambre. Une fois coupé, l’arbre est pris en charge par les bûûmdroegers qui l'emmènent en camion. Le convoi du Meyboom sillonne Schaerbeek et Saint-Josse-ten-Noode, communes de l’agglomération bruxelloise où ont résidé la plupart des porteurs de la tradition après la démolition du quartier historique des Bas-Fonds. Des haltes sont prévues dans les hôtels communaux, au local de la guilde des archers de Saint Sébastien situé Parc Josaphat ainsi que dans des cafés où des collations sont proposées. Vers 13h, l’arbre est transporté vers la Grand-Place de Bruxelles. Meyboom - © KIK-IRPA/RBC-BHG, cliché x118942Dans l’intervalle, rue des Sables, les Compagnons de Saint-Laurent rendent un hommage aux Compagnons disparus, au quartier des Bas-Fonds et aux « enfants » du quartier morts pour la patrie. Ensuite, le cortège du Meyboom se forme. Vers 13h30, emmené par la famille des géants et accompagné de la musique de la fanfare, il rejoint la Grand-Place.  L’arbre porté sur l’épaule par les bûûmdroegers y est présenté aux autorités de la Ville et à la population. Tout au long du parcours, des petites branches de l'arbre ainsi que des fleurs sont distribuées comme porte-bonheur.
Tandis que l’arbre est conduit rue des Sables, le cortège, gonflé des spectateurs et de groupes invités, rejoint son quartier d’origine. Peu avant 17h, sous les encouragements de la foule, il est  procédéà la plantation de l’arbre à l'angle de la rue des Sables et de la rue du Marais, dans une fosse prévue à cet effet.

Meyboom - © KIK-IRPA/RBC-BHG, cliché x118950La plantation s’achève en apothéose lorsqu’un valeureux bûûmdroeger grimpe dans l’arbre pour y fixer le drapeau belge, le tout accompagné de la fanfare qui entame un air de Grétry « Où peut-on être mieux qu’au sein de sa famille (1769) », suivi de l’hymne national « la Brabançonne ». La plantation doit être effectuée avant 17h, au risque de voir la tradition transmise à Louvain! Farandoles, musiques populaires, chants, lancés de drapeaux accompagnent l’évènement. Le Meyboom planté, une fête de quartier se poursuit et le temps d’une soirée ce quartier retrouve ainsi des habitants.

Contact :

Les compagnons de Saint Laurent asbl / vzw Gezellen van Sint-Laurentius
Rue Rogier van der Weyden 18/20
1000 Bruxelles

Jan Brusten : presidence@meyboom.be
www.meyboom.be

Mots-clés associés :

PLUS D'INFOS?

Le Meyboom est aussi un des élément inclus dans le dossier "Géants et dragons processionnels de Belgique et de France", reconnus comme  patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l'UNESCO en 2008.
Consulter le dossier de candidature à l'Unesco